Des milliers de personnes participent à la "Swiss pride" à Lausanne

LAUSANNE - Des milliers d'homosexuels et de lesbiennes venus de toute la Suisse ont défilé à Lausanne à l'occasion de la "Swiss Gay Pride 2006". Une foule très dense, massée sur les trottoirs, attendait leur passage sous un soleil de plomb.Parti de l'esplanade de Montbenon, transformée en "village" de la communauté gaie et lesbienne, le cortège a traversé la Place Saint-François avant de serpenter dans les rues de centre de Lausanne, entourant une dizaine de chars hauts en couleurs.Une délégation d'Amnesty International défilait en début du cortège. Plusieurs militants portaient des bâillons pour rappeler les persécutions dont sont victimes les homosexuels dans de très nombreux pays.Ils étaient suivis par des chars festifs, dont l'un déversait de la mousse sur son passage au son d'une musique techno. Un autre char tout en rose de l'association pink cross rappelait qu'il y a "quatre fois plus de suicide chez les jeunes lesbiennes et gays".Président du gouvernement vaudois, Pascal Broulis avait auparavant adressé les salutations du Conseil d'Etat aux participants de la gay-pride. "Nous sommes réunis pour rappeler que les homosexuels sont encore discriminés, à l'école, par leur entourage ou dans le monde professionnel", a déclaré le magistrat."Pensons à l'homophobie ordinaire et à son chapelet de quolibets humiliants, à ces enfants rejetés par leur famille, à certains sermons religieux qui prônent à la foi la tolérance et condamnent en même temps l'homosexualité", a ajouté le Conseiller d'Etat.S'il reste "beaucoup de chemin avant que l'homosexualité ne soit encore entièrement acceptée", Pascal Broulis s'est plu à relever qu'"une certaine évolution est observable". Il a rappelé que l'année dernière, 58% des citoyens helvétiques ont accepté le partenariat enregistré. Une approbation qui atteignait même 60 % dans le canton de Vaud.Autre orateur à prendre la parole sur l'esplanade de Montbenon, un jeune militant turc, membre de l'association LGBT Kaos d'Ankara, a souligné l'importance des mouvements de solidarité.Au terme de la manifestation, qui a rassemblé entre dix et quinze mille personnes dans les rues de la capitale vaudoise, selon les estimations de la police et des organisateurs, les participants ont rejoint l'esplanade de Montbenon où de nombreuses animations étaient prévues dans la soirée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.