Deuxième conférence sur le sport à Macolin

BERNE - Près de 400 décideurs et praticiens du sport, de la politique, de l'économie, des ONG et de la science de 60 pays se sont retrouvés à Macolin (BE). La 2e conférence sur le sport et le développement y clôture l'Année internationale du sport. Le président de la Confédération Samuel Schmid a inauguré cette rencontre de deux jours, organisée par le conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan pour le sport au service du développement et de la paix Adolf Ogi, l'Office fédéral du sport et la Direction du développement et de la coopération (DDC). Les différents projets de cette année du sport ont montré que le sport est important pour la santé, l'éducation et la paix, a affirmé M. Schmid. Le sport est une "partie importante de notre vie", a de son côté déclaré M. Annan dans une allocution de bienvenue donné par vidéoconférence. La conférence fait l'objet d'un grand intérêt dans le monde entier, a indiqué à l'ats Adolf Ogi. Des représentants de 69 pays sont présents à Macolin, tout comme des grands noms du sports, comme l'ancien numéro un mondial de tennis Boris Becker, a-t-il souligné. A ses yeux, le sommet doit permettre de "rassembler les forces et d'inciter les acteurs à s'engager sur des objectifs communs". Après une première phase de "motivation et de persuasion", il faut passer à la réalisation, durant laquelle le Forum économique de Davos (WEF) en janvier devrait aussi jouer un rôle, a dit M. Ogi. Celui-ci voit les grosses manifestations - le championnat du monde de football en 2006 en Allemagne ou les Jeux olympiques de 2008 en Chine  notamment - comme des plate-formes idéales pour diffuser le rôle du sport comme ambassadeur de l'aide au développement et de la paix. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.