Douze pour cent des médecins envoient des factures salées

BERN - Douze pour cent des médecins en Suisse ont envoyé en 2004 des factures qui étaient 30% plus chères que celles de leurs confrères du même canton. Pour un tiers d'entre eux, il s'est révélé qu'elles étaient injustifiées.Un médecin sur 25 a ainsi été pris dans les mailles du système de contrôle de santésuisse, l'association faîtière des assureurs maladies, et a dû rembourser la part d'honoraires trop élevée qu'il a touchée, a déclaré Peter Marbet, porte-parole de santésuisse, confirmant une information du "SonntagsBlick".Dans une première phase, les médecins dont les factures sont 30% supérieures à la concurrence dans leur canton sont répertoriés.Ils reçoivent ensuite une lettre d'avertissement qui leur suggère qu'ils prescrivent peut-être trop de médicaments à leurs patients, les examinent trop souvent ou les traitent trop longtemps. En 2004, 1991 médecins ont été placés sur cette liste, a dit M. Marbet, confirmant les chiffres cités par le journal. En 2003, ils étaient 1265.Pour deux tiers des médecins figurant sur cette liste, il y a des raisons valables qui expliquent pourquoi ils sont plus chers. Les caisses maladie l'acceptent et il n'y a pas de conséquences pour les praticiens concernés, a expliqué Peter Marbet.Depuis deux ans, les données sont pondérées en fonction de l'âge et du sexe des patients. M. Marbet rejette donc les critiques que les médecins avaient formulées sur ce point. Un médecin qui traite beaucoup de patients âgés et de femmes aura un chiffre d'affaires plus élevé. Cet élément est pris en considération. Les médecins sont en outre contrôlés dans tout le pays selon les mêmes critères. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.