Droit à l'eau potable: Helvetas demande un meilleur engagement

BERNE - A la veille de la Journée internationale des droits de l'Homme, Helvetas demande au Conseil fédéral de s'engager plus fortement pour le droit à l'eau potable. Aujourd'hui, 1,1 milliard de personnes n'ont pas accès à l'or bleu.Helvetas rappelle le Conseil fédéral à sa promesse de donner les moyens nécessaires pour réaliser les Objectifs de développement du Millénaire, pour réduire de moitié la pauvreté d'ici 2015. Cet effort est d'autant plus urgent que les objectifs dans le domaine de l'eau risquent de ne pas être atteints faute de moyens, souligne l'ONG suisse."4400 enfants meurent chaque jour parce qu'ils n'ont pas accès à l'eau potable. Le droit de vivre dans la dignité et le droit à la santé sont ainsi violés", ajoute-t-elle.Helvetas mène plusieurs programmes dans ce secteur en Afrique, entre autres au Mali, au Bénin, au Cameroun et au Mozambique. Elle a permis à un million de personnes d'accéder à l'eau potable durant ces six dernières années. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.