Droits de l'homme: la réunion ajournée pour une semaine

GENèVE - La session annuelle de la Commission des droits de l'homme a été suspendue une semaine dès son ouverture. Cet ajournement doit permettre une décision à l'Assemblée générale de l'ONU sur le projet de Conseil des droits de l'homme.Comme prévu, le président de la Commission, l'ambassadeur péruvien Manuel Rodríguez Cuadros a proposé cet ajournement aux 53 pays membres de la Commission en raison de "circonstances exceptionnelles" et "du fait des négociations qui se déroulent visant à créer un Conseil des droits de l'homme".Au nom du bureau de la Commission, le délégué de l'Arménie a proposé qu'"en raison des propositions de réforme et des efforts supplémentaires nécessaires", la réunion soit suspendue, conformément à l'article 48. La proposition a été adoptée par consensus. La Commission se réunira le 20 mars.Le président de l'Assemblée générale de l'ONU, Jan Eliasson, avait annoncé vendredi qu'il réunirait cet organe en séance plénière au début de cette semaine, dans l'espoir de faire adopter un projet de résolution sur la création du Conseil en dépit de l'hostilité des Etats-Unis. Ce Conseil doit succéder à la Commission en principe le 19 juin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.