Euro 2008: bisbille fiscale en Suisse et en Autriche

BERNE/VIENNE - L'imposition à la source des joueurs de l'Eurofoot en 2008 en Suisse et en Autriche ne plaît pas à l'UEFA, qui tablait sur des allègements. Dans les deux pays, la bisbille est lancée avec les autorités fiscales.Les associations nationales de football ASF (Suisse) et ÖFB (Autriche) partaient du principe d'une exemption. Il n'y a pas de base légale pour l'imposition à la source, a indiqué le secrétaire général de l'ASF Peter Gilliéron, revenant sur les informations de différents médias. L'ASF dispose d'un avis de droit dans ce sens."On nous avait promis des conditions fiscales optimales", a déclaré de son côté le porte-parole d'Euro 08 Wolfgang Eichler. Selon lui, la législation étant comparable dans les deux pays, la discussion est la même.A la Confédération, le son de cloche est tout autre: "L'impôt à la source est dû en tous les cas", estime Matthias Remund, directeur de l'Office fédéral du sport. En mars dernier, le Conseil fédéral avait répondu à une question de la conseillère nationale Franziska Teuscher (Verts/BE) qu'une exception était exclue.L'impôt à la source est prélevé sur les revenus des activités exercées par les sportifs et autres musiciens en Suisse. Le Conseil fédéral n'était pas en mesure de préciser le montant des recettes escomptées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.