EURO 2008: cent millions à charge de la collectivité publique

BERNE - Genève, Berne, Bâle et Zurich dépenseront au total un peu plus de 100 mio de francs pour l'EURO 2008. Avec 34 mio, Zurich y mettra le plus tandis que les trois autres villes et cantons concernés auront une charge oscillant entre 20 et 25 milo.A Genève, l'EURO 2008 coûtera environ 21 millions de francs. Sur cette somme, la part du canton s'élèvera à près de 8,8 millions de francs. L'Etat de Genève déboursera notamment 5 millions de francs pour assurer la sécurité de la manifestation. La Confédération versera pour sa part environ 5,5 millions de francs au total.La Commission du Sport Toto mettra aussi la main au porte-monnaie pour un montant de 4,5 millions de francs. L'Union des associations européennes de football (UEFA), de son côté, versera environ 2 millions de francs, qui serviront notamment à organiser les manifestations annexes.A Zurich, le Parlement de la ville a approuvé un crédit de 18 millions de francs. Il faut y ajouter plus de 11 millions pour adapter le stade du Letzigrund et plus de 4,5 millions pour un système régulant le trafic vers le stade. Le total est de quelque 34 millions.La ville et le canton de Berne tablent sur des coûts de 11 millions de francs pour la collectivité. Les citadins décideront le 17 juin d'un crédit de 5,6 millions. Le canton de Berne endossera pour sa part des coûts de 5,5 millions, dont 1 million pour la sécurité, 2,8 millions pour la promotion, 0,7 million pour le trafic et 1 million pour les frais généraux du projet.Dans les deux Bâle, les Parlements cantonaux ont avalisé les crédits EURO 2008, qui se montent respectivement à 5,6 millions (BL) et 9,6 millions (BS) de francs.Le crédit global s'élève à 21,6 millions de francs, auxquels s'ajoutent 900'000 francs d'investissements. La sécurité représente 6,5 millions, le trafic et les infrastructures 6,2 millions, la promotion du site et les manifestations annexes 5 millions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.