Euro 2008: le Conseil national maintient sa fleur aux sites hôtes

BERNE - Pour la troisième fois, le National a maintenu sa volonté d'augmenter le crédit pour l'Eurofoot 2008 de 10,5 millions de francs, à 82,5 millions, pour soutenir les sites hôtes dans le domaine de la sécurité. Une décision prise par 92 voix contre 73.Le Conseil national n'a une fois de plus pas suivi le Conseil des Etats. Ce dernier devra se prononcer jeudi. S'il maintient encore une fois la divergence, le dossier ira en conférence de conciliation, qui aura la tâche de présenter un compromis.PS, PRD et une partie du PDC ont campé sur leurs positions. "Nous ne voulons pas seulement créer un bon climat en vue d'éventuelles votations référendaires dans les villes hôtes. La sécurité nous tient à coeur et il faut donc prévoir des moyens suffisants", a déclaré Pascale Bruderer (PS/AG). "Il s'agit de parer à toute éventualité et tous les cantons, aussi ruraux, devraient se sentir concernés", a ajouté Luc Barthassat (PDC/GE).Une minorité, rassemblant l'UDC et des politiciens d'autres partis sauf des socialistes, a plaidé pour le ralliement au Conseil des Etats. Ceux qui ont changé de camp dans cette ronde ont fait valoir que leur principal souci était de mettre un terme à ce dossier avant la fin de la session, qui s'achève vendredi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.