Financement hospitalier: les Etats restreignent le libre choix

Le Conseil des Etats veut faire passer l'assuré à la caisse s'il choisit de se faire traiter dans un hôpital hors de son canton. Par 30 voix contre 6, les sénateurs ont décidé d'apporter cette restriction au principe du libre choix, voulu par le National.La Chambre haute s'est par ailleurs engagée sur la voie du compromis concernant la répartition des frais hospitaliers entre cantons et assureurs. La majorité a accepté de se rallier au taux de 55% mais elle a tenu à garder la possibilité de le réduire à 45% pour les cantons à basses primes. Le dossier retourne au National, qui avait opté pour une part cantonale minimale et fixe de 55%. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.