GastroSuisse pour l'interdiction de la fumée dans les restaurants

BERNE - Après avoir longtemps refusé toute interdiction de la fumée dans les cafés et restaurants, GastroSuisse se déclare prête à entrer en matière. A condition toutefois qu'une loi soit élaborée au niveau fédéral pour tous les établissements publics."C'est ou tout le monde ou personne", a déclaré Frédéric Haenni, membre du conseil de GastroSuisse, la fédération suisse des cafetiers-restaurateurs. Il confirmait une information parue dans "Le Matin dimanche".En tant que président de la section vaudoise, il rejette une initiative déposée dans son canton qui vise à bannir la cigarette uniquement dans certains lieux publics. Les chambres d'hôtels, les réfectoires d'entreprises ou les salles communales ne seraient pas concernées par ce texte, selon M. Haenni.C'est pourquoi il préfère une interdiction de la fumée dans tout le pays et pour tous les établissements publics fermés, comme le propose l'initiative parlementaire déposée par le conseiller national Felix Gutzwiller (PRD/ZH). Une position partagée par GastroSuisse, a dit M. Haenni.Cette volte-face des caftiers-restaurateurs s'explique par le changement de mentalité qui s'est opéré au sein de la population, a souligné M. Haenni. Selon un sondage publié en mars par "Le Matin dimanche", 60% des Suisses sont favorables à une interdiction de fumer dans tous les établissements publics.GastroSuisse pose toutefois ses conditions. Les restaurateurs doivent notamment pouvoir bénéficier d'un délai de transition de un à deux ans et être autorisés à installer des fumoirs isolés pour leur clientèle accro au tabac.Pour M. Haenni, une interdiction nationale pour tous passera plus facilement auprès des membres de GastroSuisse que les mesures volontaires. A la fin de l'année dernière, la fédération avait lancé une campagne visant à labelliser les cafés et restaurants sans fumée.Le succès ce cette dernière est plutôt mitigé, les patrons ayant peur de perdre une partie de leur clientèle, a relevé M. Haenni. Alors que GastroSuisse s'attendait à labelliser un millier d'établissements, seuls 400 se sont annoncés, dont 9% comme totalement sans fumée, 41% avec des locaux non-fumeurs et 7% avec des horaires sans fumée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.