Grippe aviaire: les mesures de confinement ne plaisent pas aux zoos

BERNE - Les zoos de Zurich, Bâle, Berne et Goldau (SZ) ont demandé des dérogations pour pouvoir laisser leurs volatiles en plein air. A l'approche du printemps - le temps des amours - les oiseaux sont plus sensibles et leur confinement serait problématique.Les quatre établissements attendent une réponse de leur vétérinaire cantonal respectif, a indiqué la direction du zoo de Bâle. Le verdict devrait tomber rapidement car le confinement imposé par le Conseil fédéral pour une durée indéterminée entre en vigueur dès lundi.Lors du premier confinement ordonné du 25 octobre au 15 décembre 2005, les zoos n'avaient pas demandé de dérogation, a précisé Cathy Maret, porte-parole de l'Office vétérinaire fédéral (OVF). Mais à l'approche du printemps la situation est différente.En effet, il s'agit du temps des accouplements, de la ponte, des naissances et de l'éducation des petits sur les plans d'eau. Les oiseaux sont donc plus sensibles, plus stressés et plus agressifs à ce moment, a expliqué Mme Maret. Les confiner pose donc beaucoup plus de problème qu'au mois d'octobre, d'où les demandes de dérogation déposées cette fois-ci.Le confinement concerne les volailles, c'est-à-dire les gallinacés, les palmipèdes et les oiseaux coureurs. Ces catégories incluent les poules, dindes, pintades, perdrix, paons, faisans, cailles, canards, oies, autruches, émeus d'Australie et nandous américains. Par contre, les pigeons, canaris, perroquets, perruches, pingouins, flamands roses et rapaces ne sont pas concernés par l'interdiction.Par ailleurs, les résultats du laboratoire national de référence de Zurich concernant les analyses de cadavres d'oiseaux sauvages retrouvés morts cette semaine en Suisse sont attendus dans la journée. En cas de résultat positif au virus H5, l'OVF tiendra une conférence de presse à Berne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.