Guantanamo: Amnesty International parle de "double morale" suisse

BERNE - Le Ministère public de la Confédération (MPC) a demandé aux autorités US de montrer des photographies d'islamistes suisses présumés aux détenus de Guantanamo, indique un rapport des Commissions de gestion. Amnesty International dénonce une "double morale".D'une part, la Suisse exige que le chapitre consacré à l'interdiction de la torture dans les Conventions de Genève soit respecté à Guantanamo, et dans le même temps le MPC collabore avec les institutions responsables des mauvais traitements infigés aux prisonniers dans la base américaine, souligne Jürg Keller, porte-parole de l'organisation des droits de l'homme. "Nous sommes choqués", ajoute-t-il.La présentation des photos est avérée, relève le quotidien alémanique "Blick". Dans leur rapport annuel, la Commission de gestion du Conseil des Etats et la Délégation des commissions de gestion (DélCdG) en font brièvement mention. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.