Holocauste: Calmy-Rey souligne l'importance de l'éducation

BERNE - Micheline Calmy-Rey a appelé à miser sur l'éducation pour prévenir les dérives négationnistes. La présidente de la Confédération a lancé cet appel à l'occasion de la Journée de la mémoire de l'holocauste.La présidente de la Confédération a appelé à faire davantage que de simplement préserver la mémoire. Insistant sur l'importance de l'éducation, elle a rappelé que les écoles de Suisse sont invitées depuis 2004 à organiser une Journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité.Parmi les autres efforts menés en Suisse pour "entretenir le souvenir de l'histoire à un échelon collectif", la ministre a cité la norme pénale contre le racisme, qui permet également de poursuivre le négationnisme. "Ce moyen est très efficace et il doit être maintenu", a insisté Mme Calmy-Rey, alors que son collègue au Conseil fédéral, Christoph Blocher, avait remis en question cet article lors d'un voyage à Ankara.La présidente a également rappelé le travail de la Commission de réhabilitation du Parlement, qui a permis de rendre justice, "malheureusement très souvent à titre posthume", à des dizaines de personnes qui avaient porté secours à des victimes du national-socialisme.La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation (CICAD) a elle aussi souligné l'importance du combat contre le négationnisme. "L'actualité nous rappelle chaque jour combien ce combat contre les falsificateurs de l'histoire et autres antisémites est nécessaire", a-t-elle indiqué dans un communiqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.