Hooliganisme: contrôles renforcés au stade St-Jacques à Bâle

BâLE - Le FC Bâle et les deux demi-cantons ont décidé de renforcer les contrôles et la sécurité au stade St-Jacques pour éviter de nouveaux troubles. En mai dernier, des graves incidents après le match contre le FC Zurich avaient fait une centaine de blessés.Une table ronde entre spécialistes et représentants officiels a abouti à la double stratégie "Plus de répression, plus de prévention", ont indiqué les autorités. Elle sera déjà partiellement mise en place lors d'une rencontre de la coupe UEFA le 13 juillet.Les spectateurs souhaitant acquérir des tickets ou abonnements dans le secteur D du stade, un espace traditionnellement "chaud", devront déposer une photo et leurs données personnelles. Les contrôles à l'entrée seront renforcés et des caméras vidéo installées. Des filets seront tendus derrière les buts pour éviter le jet d'objets. Il faudra enfin un permis pour amener un drapeau.Les responsables ont renoncé à interdire de manière générale la consommation d'alcool. Il se réservent cependant le droit de faire des exceptions pour certains matchs "à risque".Le 13 mai dernier, suite à la victoire in extremis du club zurichois, des hooligans bâlois avaient envahi le terrain. Ils avaient notamment frappé des joueurs du FC Zurich. Les heurts s'étaient poursuivis à l'extérieur du stade. Plus de 100 personnes avaient été légèrement blessées et les dégâts avaient atteint 1 million de francs. Plusieurs plaintes pénales avaient été déposées.Après ces débordements, les directeurs cantonaux de justice et police avaient déclaré vouloir une surveillance biométrique dans les stades. Les milieux sportifs attendent surtout que la loi anti-hooligans entre en vigueur rapidement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.