Incidents à caractère raciste en Suisse: légère baisse

BERNE - Le nombre d'incidents à caractère raciste a légèrement diminué en Suisse. En 2006, 87 cas ont été recensés, contre 97 en 2005, selon la Fondation contre le racisme et l'antisémitisme (GRA) et la société pour les minorités en Suisse (SMS).La plupart des cas concernent des musulmans et des personnes de couleur, indiquent les deux organisations dans la chronologie annuelle qu'elles publient. L'hostilité envers les musulmans et la hausse du racisme contre les noirs inquiètent d'ailleurs les deux organismes. Bien que la norme pénale contre le racisme ne punisse pas tout, la situation serait pire sans cet article, selon le président de la SMS, Werner Kramer.Dans leur communiqué, les deux organisations disent également observer un renforcement de la scène d'extrême-droite. En 2006, l'Office fédéral de la police (fedpol) a pour sa part recensé 109 infractions pénales de la part des militants d'extrême-droite, soit deux de moins qu'en 2005.Une étude du Fonds national suisse avait révélé mi-mars qu'un jeune sur dix était victime de la violence d'extrême-droite en Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.