Insurrection hongroise: "Merci la Suisse" - commémoration à Zurich

BERNE - La cathédrale de Zurich a accueilli le volet suisse des commémorations du soulèvement en Hongrie il y a 50 ans. Les événements de 1956 ont bouleversé les Suisses, a rappelé l'ancien conseiller fédéral Kaspar Villiger, devant un millier de personnes."Nous nous sommes probablement sentis proches de la population qui s'est élevée aussi héroïquement contre l'oppression", a-t-il expliqué pour décrire la vague de sympathie qui avait accompagné le mouvement en Suisse. Les Hongrois ont montré qu'il ne faut jamais accepter l'oppression et la servitude, a-t-il estimé."Les réfugiés se sont bien assimilés et ont contribué au bon fonctionnement et à la prospérité de la société, sans pour autant renier leur tempérament originel et leur identité, a-t-il encore ajouté.Comme la veille dans la cathédrale de Fribourg, les commémorations avaient pour devise "Danke Schweiz - Merci la Suisse".Au bord de la Sarine, l'ancien conseiller aux Etats Gilles Petitpierre a appelé les Suisses à voter le 26 novembre prochain en faveur du milliard de francs de cohésion aux pays de l'Est, afin de ne pas renier "l'Esprit de 1956". Selon lui, ils auront ainsi l'occasion de démontrer par les urnes que l'élan de solidarité ne s'est pas atténué.En octobre 1956, les Hongrois se sont soulevés contre le régime communiste. Le 4 novembre, le mouvement de protestation était brutalement réprimé par l'armée soviétique, coûtant au total la vie à 2600 personnes. 200'000 autres ont fuit le pays. La Suisse a accueilli 12'000 de ces réfugiés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.