Intempéries: coulée de boue à Travers/NE - stabilisation ailleurs

TRAVERS NE - Les intempéries ont provoqué un glissement de terrain à Travers/NE. La coulée mesure quelque 100 mètres de long sur 200 de large. Seule une route menant à une ferme isolée est coupée mais un pylône électrique à haute tension est menacé.Celui-ci se trouve à une soixantaine de mètres de la coulée, a indiqué l'officier de garde de la police cantonale Olivier Gueniat confirmant une information de divers médias électroniques. Il n'y a pas de risque de rupture d'alimentation.Si le pylône devait être touché par l'extension de la coulée, pour l'heure surveillée, une solution de secours est prévue, a poursuivi l'officier. Il serait en effet possible de détourner le courant.Non loin de là en plaine, ce sont les trois lacs de la région qui inquiètent, se situant entre 9 et 35 centimètres de leur seuil de crue. Celui de Neuchâtel est à son plus haut niveau depuis la seconde correction des eaux du Jura dans les années septante.A 14h30, il atteignait 430,26 mètres, soit 9 cm en dessous du seuil critique. Il est monté de 1 cm en deux heures. Ceux de Bienne et de Morat sont en revanche en légère baisse, respectivement à 22 cm et 37 cm en dessous de la limite de crue, selon le site internet de l'Office de l'économie hydraulique du canton de Berne.De nouvelles précipitations ou une hausse de la température, prévue vendredi par MétéoSuisse et qui précipiterait la fonte des neiges, aggraveraient immédiatement la situation, précise l'office.La situation est en revanche stable et sous contrôle dans le canton de Fribourg. Dans la région du lac de Morat, plusieurs pompes de secours sont en service pour évacuer les eaux usées. Le canal de la Broye reste interdit à la navigation jusqu'à nouvel avis.Avec le redoux qui est annoncé pour le week-end et qui aura une influence sur la fonte des neiges dans les Préalpes, la cellule de crise ORCAF est maintenue pour ces prochains jours, a communiqué la police. Cette dernière conseille de ne pas se promener trop près des rivières et des lacs, car ces terrains sont actuellement instables.Comme les cours d'eaux dans certaines rivières du canton sont forts et pourraient encore augmenter, elle recommande vivement de ne pas s'aventurer dans ces endroits. Une prudence particulière est à porter aux enfants, précise la police. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.