Intempéries en Suisse centrale et orientale: niveau d'eau dangereux

BERNE - Suite aux fortes intempéries qui ont touché la Suisse centrale et orientale, le niveau du Rhin a dépassé la limite de 4,3 mètres à Bâle. C'est pourquoi les autorités ont interdit aux bâteaux de remonter le fleuve.Les autres rivières du pays n'ont pas atteint leur niveau d'alarme, sauf la Reuss. On y a enregistré à Mellingen (AG) 525 mètres cubes par seconde, soit un peu plus que la limite de 500 mètres cubes. Mais ensuite la quantité d'eau a reculé.La situation générale devrait se normaliser petit-à-petit. La direction de la navigation sur le Rhin s'attend à pouvoir rouvrir le trafic mardi.Les pompiers uranais ont été sur la brèche toute la nuit de dimanche à lundi pour faire face à la montée des eaux consécutive aux pluies ininterrompues qui se sont abattues depuis samedi soir.Dix pelleteuses ont dégagé le lit de la Reuss et de la Schächen à Altdorf afin d'augmenter leurs capacités de débit, a indiqué la police cantonale uranaise. Dans la région de Bürglen, quelque quarante personnes ont dû être évacuées dimanche par mesure de sécurité.Dans le canton de Schwytz, les rivières sont également sorties de leurs lits. Plusieurs routes ont été fermées. A Bâle-Campagne, de nombreuses caves ont été inondées et des ruisseaux ont débordé.En revanche, en Suisse orientale, durement touchée par des inondations dimanche, la situation s'est calmée lundi matin. A Schänis (SG), 20 personnes évacuées en raison d'un risque de glissement de terrain ont pu regagner leur domicile.Dans de nombreuses régions de Suisse, il a plu entre 70 et 100 litres au mètre carré depuis samedi soir. La station du Napf dans l'arrière pays lucernois a enregistré le record de 130 litres au mètre carré.La Suisse romande a été moins touchée, a précisé MétéoSuisse. Avec 81 litres par mètre carré, Fahy (JU) a reçu les plus fortes quantités d'eau. Aucun dégât n'est toutefois à signaler en Ajoie, selon la police cantonale jurassienne.Dans le Chablais, 69 litres au mètre carré ont été mesurés à Aigle (VD) ou encore 53 à Lausanne. Au pied des Rochers de Naye, un mur de soutènement d'un chalet s'est effondré, entraînant la fermeture jusqu'à mardi de la route entre Caux et Sonchaux (VD).La région du Moléson (FR) a été arrosée par 68 litres au mètre carré. En Valais, la situation est disparate, les pluies s'atténuant de plus en plus en direction du haut du canton. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.