Intempéries en Suisse: les niveaux d'eau à la baisse

BERNE - Les séquelles des intempéries de ces derniers jours en Suisse s'amenuisent de jour en jour. La baisse du niveau d'eau des lacs est désormais bien amorcée, selon l'Office fédéral de l'environnement. En 24 heures, le lac de Bienne a perdu 11 centimètres.Il est par ailleurs à nouveau possible pour les voiliers et les bateaux à rames d'y naviguer. A l'exception des pêcheurs professionnels, les autres embarcations à moteurs sont toujours interdites.En raison du fort débit d'eau, il est également défendu de voguer sur le canal de la Thielle, qui relie le lac de Bienne à celui de Neuchâtel. Ces mesures sont valables jusqu'à nouvel avis.La vigilance reste de mise du côté des autorités. "Tout dépend des effets de la fonte des neige et des précipitations à venir", a déclaré Werner Könitzer, préfet du district de Nidau (BE).Le temps est redevenu printanier, le mercure flirtant avec les 20 degrés vendredi dans certaines régions. Les prochaines pluies sont prévues samedi soir. MétéoSuisse ne s'attend pas à ce qu'elles aient des effets brutaux car elles seront sans commune mesure avec celles du week-end passé.Les nappes phréatiques, fortement réduites cet hiver, sont les grandes bénéficiaires de ce temps, selon l'OFEV. La pluviométrie, deux fois plus importante qu'à la normale, a permis d'alimenter les nappes superficielles en mars et avril. S'agissant des nappes plus profondes, il faudra d'autres précipitations pour combler les déficits.Les pluies des jours précédents ont provoqué de nombreux glissements de terrain. Les habitants de maisons isolées menacées par des coulées ont pu regagner leurs pénates.A Travers (NE), un glissement de terrain a continué d'avancer de quelques dizaines de centimètres. Il ne menace toutefois aucune habitation directement, mais se trouve non loin d'un pylône supportant une des deux lignes à haute tension alimentant le canton. Jeudi, le pylône a été aubané par précaution. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.