Jura: les étrangers pourraient être élus aux mairies

DELéMONT - Les étrangers établis dans le Jura pourraient être élus à toutes les fonctions communales, y compris à celle de maire. Les députés ont accepté par 51 voix contre 4 une révision de la loi sur les droits politiques. L'UDC lancera un référendum.Pour être autorisé à siéger au sein d'un Conseil municipal ou à briguer un poste de maire, un étranger devra avoir séjourné au moins dix ans en Suisse, dont un dans le Jura. Les étrangers y bénéficient aujourd'hui du droit de vote communal et cantonal et peuvent être élus dans les législatifs de certaines communesLes députés avaient auparavant rejeté, par 46 voix contre 6, une proposition UDC demandant que cet élargissement des droits politiques des étrangers soit soumis au référendum obligatoire. Il y a dix ans, le peuple jurassien avait refusé une révision de la loi sur les droits politiques en ce sens."Le référendum sera lancé", a expliqué le député UDC Philippe Rottet. La seule incertitude consiste à savoir si l'UDC partira seule ou au sein d'un groupe interpartis, a souligné M. Rottet. "Il faut tenir compte de la volonté du peuple", a-t-il souligné en faisant allusion à l'issue de la votation populaire il y a dix ans. L'UDC devra récolter 2000 signatures en deux mois. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.