La moitié des Suisses opposée à la privatisation de Swisscom

BERNE - Quelque 50 % des Suisses souhaitent que la majorité des actions de Swisscom reste aux mains de la Confédération, d'après un sondage. Seul un petit tiers de la population (32 %) est favorable à la privatisation, alors que 18 % n'ont pas d'opinion. L'enquête a été réalisée la semaine dernière sur mandat du magazine "Coopzeitung". L'institut LINK a interrogé un échantillon représentatif de 681 personnes âgées de 15 à 74 ans en Suisse romande et en Suisse alémanique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.