La Poste: 837 millions de francs de bénéfice en 2006

BERNE - La Poste a dégagé l'an dernier un bénéfice pour la 9e année consécutive. Avec 837 millions de francs, le record de 2005 a même été dépassé de 3,2%. Face à une concurrence accrue, le géant jaune se cherche de nouvelles activités, comme la carte santé électronique.Tous les secteurs sont bénéficiaires, "après une longue période de restructurations réussies", a dit le président du conseil d'administration de La Poste Anton Menth. Les produits d'exploitation ont progressé de 5% pour s'établir à 7,895 milliards. Outre l'acquisition du groupe allemand GHP et de MailSource Inc. aux Etats-Unis, la croissance du chiffre d'affaires est due essentiellement aux segments Services financiers PostFinance et International. Les dépôts des clients auprès de PostFinance couvrent 87% du bilan.Mais les fonds propres restent insuffisants. Consolidés, ils s'élevaient à 1,605 milliard de francs au 31 décembre 2006 (922 millions en 2005). Selon les règles de l'économie d'entreprise, ils devraient atteindre 2,7 milliards, a indiqué le directeur financier, Hans-Peter Strodel.Avec ce "très bon résultat", selon le directeur Ulrich Gygi, La Poste se rapproche de ses objectifs. "Nous pouvons financer les investissements prévus par nos propres moyens, améliorer de 683 millions notre réservoir de fonds propres, qui reste toutefois encore insuffisant, consolider notre caisse de pensions et définir des mesures appropriées sur le plan social dans le cadre de la restructuration", a précisé M. Gygi.Une étude visant à évaluer les conséquences de la libéralisation pour le marché postal montre cependant à quelle vitesse un bénéfice peut se transformer en déficit, a averti Ulrich Gygi. Elle tient compte des spécificités suisses, l'un des marchés les plus denses au monde (700 envois par habitant par année), où le niveau d'exigences du service universel est très élevé et les prix plutôt avantageux. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.05.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.