La Suisse a restitué 99% des fonds Abacha

BERNE - L'affaire des fonds Abacha appartient au passé. La Suisse a restitué 99% des 700 mio de dollars de l'ancien dictateur nigérian bloqués en Suisse. Seuls 7 mio restent l'objet d'une procédure judiciaire qui doit révéler s'ils sont d'origine criminelle.Le président de la Confédération Moritz Leuenberger et son homologue nigérian Olusegun Obasanjo, en visite officielle jeudi à Berne, ont salué la coopération entre leurs deux pays dans cette affaire. M. Leuenberger a parlé d'"exemple" de collaboration.M. Obasanjo a lui aussi évoqué une gestion "modèle" de ce différend, même si "cela a pris un peu de temps". Après le début de la restitution des fonds, "tout s'est bien déroulé", a-t-il insisté. Par le passé, les autorités d'Abuja s'étaient montrées moins diplomates et avaient critiqué les lenteurs de la procédure helvétique.Les autorités nigérianes reprochent à Sani Abacha d'avoir systématiquement dévalisé le Nigeria. Le clan Abacha est soupçonné d'avoir détourné 2,2 milliards de dollars à l'étranger de 1993 jusqu'à la mort du dictateur en 1998. En Suisse, quelque 700 millions au total ont été bloqués depuis 1999 avant d'être restitués par tranches.La Suisse, le Nigeria et la Banque mondiale (BM) ont signé un accord sur l'utilisation des fonds restitués. Cet argent doit servir à des projets de développement dans les domaines de la santé, de l'éducation et des infrastructures.Outre l'affaire Abacha, MM. Obasanjo et Leuenberger ont évoqué différents dossiers bilatéraux. Berne et Abuja souhaitent négocier des accords sur la double imposition et le trafic aérien. Un texte sur la protection des investissements est déjà en vigueur et un autre sur le retour des migrants doit être ratifié par le Nigeria.Au cours de leur entretien de deux heures, les deux présidents ont également évoqué la question des droits de l'homme et de la lutte contre le fossé numérique. L'importance de la coopération au sein des institutions multilatérales, comme l'ONU ou l'Union africaine (UA) a été mise en exergue. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.