Le CF entérine une hausse de 6% des crédits pour la formation

BERNE - Une hausse de 6% des crédits pour la formation et la recherche est quasiment acquise pour la période 2008-2011. Comme promis en octobre, le Conseil fédéral a entériné ce taux de croissance annuel dans le message qu'il a transmis aux Chambres.Cela représente une enveloppe d'un montant total de 20 milliards de francs. Si l'on tient compte de la participation en faveur des programmes de recherche de l'Union européenne, les dépenses fédérales dans le domaine formation, recherche et innovation (FRI) atteindront 21,2 milliards. Ce domaine avait bénéficié de quelque 17 milliards pour les années 2004 à 2007.Le gouvernement s'était longtemps retranché derrière des arguments budgétaires pour défendre une augmentation maximale de 4,5% par an. Mais il a dû lâcher du lest face aux exigences du Parlement.La balle est désormais dans le camp des élus. La progression proposée devrait passer la rampe sans encombre s'ils s'en tiennent à l'orientation qu'ils ont défendue ces derniers mois.Lors de la session d'automne à Flims (GR), le Conseil des Etats a requis une croissance de 6%, tandis que le National a opté, sous l'impulsion des radicaux, pour 8%. Seule l'UDC a jugé de telles hausses inacceptables. A l'inverse, le camp rose-vert s'était dit prêt à aller jusqu'à 10%.Les crédits demandés couvrent toutes les mesures nationales dans les secteurs de la formation professionnelle, des hautes écoles, de la recherche fondamentale, de la recherche appliquée et du développement, relève le Conseil fédéral. Ils répondent également aux besoins en matière de coopération entre la Confédération et les cantons, ainsi que concernant le transfert de savoir.L'objectif est de poursuivre le développement du système suisse de formation et de renforcer sa compétitivité sur le plan international. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.