Le groupe UDC votera pour Micheline Calmy-Rey à la présidence

BERNE - Le ton monte entre l'UDC et Moritz Leuenberger: le parti ne votera pas pour ce dernier mais pour Micheline Calmy-Rey lors de l'élection à la présidence de la Confédération mercredi 7 décembre. Raison invoquée: la mauvaise gestion du DETEC par le socialiste. Selon la rotation prévue, la présidence devrait revenir à Moritz Leuenberger. Micheline Calmy-Rey devrait quant à elle être élue à la vice-présidence du Conseil fédéral et n'accéder à la présidence de la Confédération qu'en 2007. L'UDC reste attachée à la concordance et au principe de rotation entre ministres à la présidence de la Confédération, a déclaré le chef du groupe parlementaire, le conseiller national bâlois Caspar Baader. Le parti est toutefois très préoccupé par la gestion du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC). Moritz Leuenberger devrait conduire son dicastère de manière plus rigoureuse, selon l'UDC. Le groupe estime donc que le Zurichois ne peut mener de front l'an prochain la direction du DETEC et la présidence de la Confédération. Il a décidé de donner sa préférence à Micheline Calmy-Rey par 39 voix contre 10 et une abstention, a précisé Caspar Baader. Les deux conseillers fédéraux UDC, Samuel Schmid et Christoph Blocher, n'étaient pas dans la salle au moment de la décision. Plusieurs chantiers au DETEC ont besoin de solutions, a dit Ueli Maurer, président de l'UDC. "M. Leuenberger est déjà très chargé, pour ne pas dire dépassé. Il n'est presque jamais présent à une commission et ne connaît pas ou très mal ses dossiers", a ajouté le conseiller national zurichois. L'UDC va certainement prendre contact avec les autres partis de droite pour essayer de les rallier à sa cause, mais elle ignore si elle parviendra à obtenir une majorité, a dit Caspar Baader. Selon lui, la décision du groupe n'a aucun rapport avec le souhait que l'on prête à Christoph Blocher de reprendre les rênes du DETEC. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.