"Le Matin" condamné à payer un euro à Nicolas Sarkozy

PARIS - "Le Matin" a été condamné à Thonon-les-Bains à payer un euro de dommages et intérêts à Nicolas Sarkozy pour "atteinte à la vie privée". En mai 2005, le journal avait réalisé cinq éditions consécutives sur la crise conjugale que traversait le couple Sarkozy.Le tribunal a mis hors de cause le directeur de la publication du journal, mais estimé que la société Edipresse publication avait porté atteinte à la vie privée du ministre français de l'Intérieur dans ses éditions du 25 au 29 mai 2005 et sur son site internet, la condamnant à payer 1200 euros pour les frais de justice.Le tribunal de grande instance a accordé l'euro symbolique demandé par l'avocat du ministre à l'audience du 22 juin dernier. Il n'a en revanche pas ordonné la publication du jugement qui avait été demandée sur le site internet du journal et dans les 500 exemplaires diffusés sur les rives françaises du lac Léman."Attendu que s'agissant d'un journal suisse dont la diffusion est assurée en Suisse, en l'absence d'édition particulière sur le territoire français, une condamnation en insertion de la décision apparaît disproportionnée en ce qu'elle contraindrait (le journal) soit à assurer une édition spéciale soit à s'abstenir de toute diffusion en France" à l'avenir, indique le jugement.M. Sarkozy et son épouse Cécilia ont été séparés pendant un an, après des difficultés conjugales dont le ministre avait fait état publiquement à la télévision, mais s'affichent à nouveau côte à côte depuis cet été.En janvier dernier, lors de ses voeux à la presse, le favori à droite pour l'élection présidentielle du printemps prochain avait déclaré que "désormais" il observerait "la discrétion" sur sa vie privée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.