Le National libère 6,6 milliards pour les chemins de fers

FLIMS - Berne débloquera plus de 6,6 milliards pour les chemins de fer entre 2007 et 2010. Les CFF, avec lesquels la convention de prestations a été reconduite, se taillent la part du lion avec 5,88 milliards. Les compagnies privées disposeront elles de 800 millions.Comme le Conseil des Etats, le National a été plus généreux que le gouvernement pour les compagnies privées. Le camp rose-vert aurait souhaité augmenter ce crédit à 920 millions, seul montant, selon lui, à même de couvrir les besoins des entreprises concessionnaires dont plusieurs doivent faire face à des travaux indispensables à la sécurité des transports. Trop cher, a répondu le plénum par 109 voix contre 80.Estimant toutefois que les 600 millions proposés par le Conseil fédéral ne suffiraient pas à réaliser tous les travaux nécessaires, le National a également rejeté, par 96 voix contre 53, une proposition de l'UDC de suivre le gouvernement.L'UDC n'a pas connu plus de succès dans sa volonté de ne pas investir "inutilement" dans des lignes appelées à disparaître à long terme. Elle voulait se contenter d'un montant minimum en attendant un rapport clair sur "le maquis financier du financement des transports", selon Max Binder (ZH).Le National a auparavant accepté, à l'instar du Conseil des Etats, de libérer 5,88 milliards de francs pour les CFF afin qu'ils garantissent leurs prestations de 2007 à 2010. Il a accepté la 3e convention sur les prestations passée avec l'ex-régie par 168 voix contre 2 et le plafond de dépenses qui lui est lié par 172 voix contre 1.Sur les 5,88 milliards, 1,79 milliard est destiné à l'indemnisation des coûts d'exploitation non couverts. Cette enveloppe comprend pour la première fois l'installation du système de sécurité ETCS ainsi que celle d'un nouveau réseau de communication.Quelque 3,7 milliards sont destinés à assurer le maintien de la capacité du réseau actuel. Enfin, 390 millions serviront à éliminer les goulets d'étranglement. Sur cette somme, 65 millions permettront d'améliorer l'offre au pied du Jura afin d'y réduire les temps de parcours et d'introduire une cadence semi-horaire entre Bienne et Lausanne. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

17.07.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.