Le PS dit oui à l'égalité des chances, non à la 5e révision de l'AI

LOCARNO - Réunis en assemblée à Locarno, les délégués du Parti socialiste (PS) se sont exprimés en faveur de chances égales pour tous. Ils ont rejeté la 5e révision de l'AI et la réforme de l'imposition des entreprises.Les délégués du PS ont approuvé à grande majorité une résolution du Comité directeur pour une "égalité des chances pour toutes et tous." Les dix points du programme qui sera soumis à la Confédération demandent l'égalité des chances dès l'école obligatoire par le biais d'une meilleure formation scolaire et post-scolaire, de l'intégration des jeunes étrangers, de places d'apprentissage pour tous.Les délégués du PS ont accepté la proposition lancer une initiative en faveur d'une "politique climatique et énergique active". Présentée par Ursula Wyss, conseillère nationale bernoise et présidente du groupe socialiste de l'Assemblée fédérale, elle doit encore être mise au point.En revanche les socialistes se sont prononcés à l'unanimité contre la 5e révision de l'AI, soumis en votation populaire le 17 juin prochain. Le PS estime ce projet injuste, même s'il juge nécessaire un assainissement financier de l'assurance-invalidité.Enfin, les socialistes suisses se sont unanimement exprimés contre la réforme de l'imposition des entreprises. Ils ont accepté le lancement d'un référendum pour donner "un signe fort contre les abus de la concurrence fiscale.". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.