L'éclipse totale de la lune partiellement visible depuis la Suisse

BERNE - L'éclipse totale de la lune n'a été que partiellement visible en Suisse dans la nuit de samedi à dimanche. Une barrière de nuages a rendu l'observation du phénomène difficile au nord des Alpes, en particulier au début du processus.L'éclipse a débuté samedi à 21h16. C'est à ce moment que la lune est entrée dans l'ombre de la terre. L'éclipse totale s'est produite à 23h44 et s'est prolongée jusqu'à 00h58, selon l'Observatoire de Zurich. La lune a quitté l'ombre de la terre à 03h25. La vue était davantage dégagée en Valais et au Tessin. La lune, une immense sphère rouge, a brillé dans le ciel pendant plus d'une heure.Au début de l'éclipse, les nuages assombrissaient le ciel, mais la couverture nuageuse n'était pas complète. Quelques chanceux ont donc pu observer l'éclipse par intermittence.L'éclipse a été visible, quand la météo l'a permis, depuis l'Europe, l'Afrique, l'Asie et depuis une partie de l'Amérique du Nord et du Sud. Ce phénomène s'est produit pour la dernière fois le 28 octobre 2004.La prochaine éclipse totale de lune aura lieu le 28 août, mais elle ne sera pas visible en Europe. Il faudra attendre celle du 21 février 2008 pour admirer à nouveau le phénomène sur le Vieux continent.Une éclipse de Lune se produit quand notre satellite naturel passe dans le cône d'ombre (ou le cône de pénombre) de la Terre: le Soleil, la Terre et la Lune sont alors presque parfaitement alignés, ce qui correspond à la pleine Lune.S'il est peu fréquent, le phénomène n'est pas exceptionnel. On compte au moins quatre éclipses chaque année, deux de Soleil et deux de Lune, et au plus sept. Les éclipses totales sont toutefois plus rares. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.