Les canards migrateurs sous haute surveillance à Sempach

SEMPACH LU - Depuis quelques jours, les canards migrateurs arrivent du Nord pour prendre leurs quartiers d'hiver en Suisse. Sur le lac de Sempach (LU), ils ont été mis sous haute surveillance pour savoir s'ils apportent le virus de la grippe aviaire. La Station ornithologique de Sempach a placé des pièges à canard sur le lac début novembre, des cages avec des appâts pour attirer les oiseaux. Les premiers canards ont déjà été attrapés: ils ont été bagués et on leur a prélevé des échantillons de fiente. Ceux-ci sont en cours d'analyse, a indiqué jeudi l'Office fédéral vétérinaire (OVF). Le programme de surveillance sur le lac de Sempach devrait durer jusqu'à la fin de l'année. Une action semblable de six semaines s'est déjà terminée le 5 novembre sur l'Ulmethöchi, une autre station de baguage dans le canton de Bâle-campagne. Plus de 500 échantillons ont été recueillis sur des passereaux. Les quelque 260 prélèvements analysés jusqu'ici étaient tous négatifs, c'est-à-dire qu'ils ne contenaient pas le virus H5N1 de la grippe aviaire. La surveillance des oiseaux migrateurs passant par la Suisse comporte encore deux autres volets. D'une part, la prise d'échantillons sur les oiseaux d'eau tirés par les chasseurs, qui débutera à la mi-novembre dans sept cantons, dont Neuchâtel et Vaud en Suisse romande. D'autre part, l'annonce de morts inhabituelles d'oiseaux au vétérinaire cantonal. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.