Les primes et les franchises de l'assurance ménage augmenteront

BERNE - Les intempéries de 2005 auront des répercussions sur le porte-monnaie des ménages. Le Conseil fédéral a accepté d'augmenter la couverture pour les dommages liés à des événements naturels. Avec pour effet, une hausse des primes et des franchises.Actuellement plafonnée à 250 millions de francs pour les bâtiments et à autant pour les biens mobiliers, la couverture ne suffit plus, constate le gouvernement. Selon les connaissances actuelles, il faut relever ces limites à un milliard chacune. La raison en est l'augmentation sensible des risques d'événements naturels.Ce nouveau plafond sera financé par une modeste hausse des primes et une adaptation des franchises. Selon des estimations des assureurs privés publiés en août, un assuré qui a couvert son ménage pour plus de 100'000 francs devra débourser 21 francs par an, contre 20 francs actuellement (+5%). Une maison assurée pour 500'000 francs coûtera 230 francs en prime au lieu de 225 (+2,2%).La nouvelle franchise en cas de dommage naturel pour l'assurance ménage devrait elle passer de 200 à 500 francs. Pour les autres catégories, la franchise est maintenue à 10% du montant du sinistre, mais est plafonnée à 10'000 francs pour les bâtiments d'habitation et agricoles (contre 2000 francs jusqu'à présent) et à 50'000 francs pour les bâtiments à usage commercial (10'000).Les nouveaux tarifs qui figurent dans l'ordonnance sur la surveillance entreront en vigueur le 1er janvier 2007. L'étendue de la couverture et le tarif des primes sont uniformes en Suisse et ont force obligatoire pour tous les assureurs privés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.