Les radars fleurissent au bord des routes helvétiques

BERNE - Le nombre des amendes d'ordre a dépassé les prévisions en 2005 dans de nombreux cantons dont Vaud, Fribourg et Neuchâtel. Les encaissements pourraient exploser en 2006, avec l'éclosion de nouveaux radars fixes au bord des routes helvétiques. Il faut freiner les chauffards pour diminuer le nombre des accidents mortels. L'actuelle moisson de "truffes" n'est qu'un effet secondaire des efforts consentis en matière de sécurité, assurent les polices cantonales. Les rentrées d'argent occasionnées par les contraventions enflent dans la majorité des cantons mais cette augmentation est particulièrement marquée outre-Sarine. La manne est principalement le fait des conducteurs qui dépassent la vitesse autorisée, les amendes pour dépassement du taux d'alcool restant marginales. Avec la multiplication des radars fixes, les chauffards ont moins de chance de passer entre les gouttes. Les excès de vitesse se traduisent donc plus souvent en espèces sonnantes et trébuchantes. Ainsi, la police vaudoise qui avait encaissé 12 millions de francs en 2004 avait déjà engrangé 14,7 millions fin novembre 2005. Le parlement a budgété 2 millions de francs de rentrées supplémentaires pour 2006, soit la somme escomptée avec les cinq nouveaux radars flambant neufs qui guettent les inconscients aux endroits névralgiques. Fribourg attend que le montant de 3,6 millions de francs engrangés en 2005 passe à 4,6 millions de francs en 2006. Là aussi, l'acquisition de nouveaux radars est en cause, alliée à une plus grande mobilité des équipes de gendarmerie. Neuchâtel a enregistré 1,95 million de francs de contredanses au 15 décembre. Le canton table sur une augmentation mesurée de 200 000 francs en 2006. Outre-Sarine, la tendance est plus nette. En Thurgovie, le volume des amendes collectées devrait passer de 4,4 millions de francs en 2004 à 7 millions en 2006. Là aussi, on mise sur les nouvelles boîtes à flasher, a expliqué Stephan Felber, secrétaire général du département de la justice. Fort d'une recette de 9,5 millions l'an dernier, le canton de Berne s'attend à recevoir 11,8 millions en 2005. L'introduction des caméras de surveillance et d'appareils de mesure automatiques produira ses effets en 2006, avec environ 13,7 millions de francs d'amendes de circulation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.