L'Etat helvétique financé par les entreprises et les riches

L'Etat helvétique est principalement financé par les impôts des entreprises et des personnes les plus aisées. Ensemble ils couvrent environ 60% des dépenses publiques. Les contribuables aisés représentent 20% de la population.Les autres 80%, soit principalement la classe moyenne, contribuent pour un peu plus d'un tiers aux finances fédérales. Le reste provient de l'étranger ou est couvert par des crédits, montre une étude présentée par economiesuisse. Selon le président de la Fédération des entreprises suisses, Gerold Bührer, l'étude confirme que le système fiscal suisse est solidaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.