Médecines complémentaires: rejet de l'initiative prôné

Les traitements homéopathiques ou la phytothérapie ne doivent pas grever l'assurance maladie de base. Par 93 voix contre 78, le Conseil national a prôné le rejet de l'initiative "Oui aux médecines complémentaires". La crainte du verdict populaire s'est fait sentir.Le camp rose-vert, flanqué de quelques bourgeois convaincus, a soutenu pleinement le texte à la Chambre du peuple. L'initiative demande que les médecines complémentaires soient intégrées dans le catalogue des prestations remboursées obligatoirement par les caisses. Elle se veut une réponse à la décision de Pascal Couchepin d'exclure l'homéopathie, la thérapie neurale, la phytothérapie, la médecine anthroposophique et la médecine traditionnelle chinoise de l'assurance de base en juillet 2005. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.