"Milliard": partisans satisfaits pour les relations avec l'UE

BERNE - PRD, PDC, PS, Verts et économie sont très satisfaits du "oui" au milliard de cohésion, qui devrait être favorable aux relations de la Suisse avec l'Union européenne. L'UDC et l'ASIN craignent elles que l'on ait ouvert les vannes à d'autres versements."Nous sommes évidemment contents, car un 'non' aurait mis en discussion nos rapports avec l'UE et surtout avec les pays de l'Est", a dit Fulvio Pelli, président du PRD. Il est très rare que l'on demande une autorisation au peuple pour de l'aide au développement, a-t-il relevé. C'est donc un très bon résultat.Christophe Darbellay, président du PDC, s'est déclaré "très satisfait, car ce n'était pas gagné d'avance, c'était un combat difficile". Ce résultat est très important pour l'économie suisse, la sécurité des emplois, la stabilité et la sécurité en Europe, qui sont aussi notre stabilité et notre sécurité, a-t-il poursuivi.Le PS se réjouit aussi de l'issue de la votation. "Le peuple suisse confirme ainsi une nouvelle fois qu'il mise sur l'ouverture et la solidarité avec l'Europe", a dit son président Hans-Jürg Fehr. Ce nouveau "oui" à une Suisse ouverte et moderne représente aussi un revers de plus pour l'UDC, qui aligne les défaites en matière de politique extérieure, selon M. Fehr.Les Verts sont aussi très satisfaits du "oui" du peuple, qui soutient une politique misant, au niveau international, sur la coopération plutôt que sur l'isolationnisme égoïste.C'est un week-end décevant, a dit Ueli Maurer, président de l'UDC. Le peuple a décidé de dépenser de l'argent que la Confédération ne sait pas où prendre. De surcroît, le "oui" à l'aide à l'Est ouvre la porte à d'autres versements à l'UE, par exemple quand de nouveaux Etats y seront admis.Hans Fehr, directeur de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN), déplore le "oui" du peuple suisse. Pour lui aussi, les vannes sont ainsi ouvertes pour un endettement plus élevé de la Confédération.Le score serré est en réalité un mauvais résultat pour les partisans du projet, a dit M. Fehr. Leur propagande rouleau compresseur, qui a coûté des millions, n'a pas pris auprès d'une grande partie de la population. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.