MM. Leuenberger et Deiss blanchis dans le cadre du procès Swissair

BERNE - Moritz Leuenberger et Joseph Deiss sont blanchis par la commission de gestion du Conseil national. Selon elle, les deux conseillers fédéraux n'ont pas influencé l'ancienne direction de Swissair pour qu'elle verse 150 millions d'euros à Sabena.C'est pourtant ce qu'a prétendu l'ex-président du conseil d'administration de Swissair Eric Honegger lors du procès de la faillite de la compagnie. Selon lui, la Belgique avait menacé en 2001 de compromettre les accords bilatéraux si la compagnie aérienne suisse n'investissait pas dans la compagnie belge en difficulté.Pour cette raison, Eric Honegger aurait alors informé les deux conseillers fédéraux qui lui auraient conseillé de payer les 150 millions d'euros (environ 240 millions de francs). Entendus par une sous-commission, Moritz Leuenberger et Joseph Deiss ont réfuté ces accusations. La commission leur a donné raison et a décidé de ne pas intervenir dans cette affaire, ont indiqué les services du Parlement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.