Moritz Leuenberger est à Vienne pour parler des bilatérales

BERN - Le président de la Confédération Moritz Leuenberger a entamé jeudi une visite de deux jours à Vienne. Les entretiens entre Berne et la présidence autrichienne de l'UE doivent être centrés sur les dossiers des bilatérales bloqués depuis des mois.Moritz Leuenberger devait rencontrer jeudi à midi son homologue Heinz Fischer. Il aura ensuite un entretien avec le chancelier Wolfgang Schüssel.Durant ces discussions, les deux parties devraient rendre hommage aux relations entre l'UE et la Suisse, qui n'ont jamais été aussi "intensives" qu'aujourd'hui, grâce aux deux votations populaires de l'année dernière en Suisse, signale-t-on au Bureau de l'intégration.Mais tout n'est pas au beau fixe entre Berne et Bruxelles. Les blocages intervenus dans le processus de ratification des nouveaux accords bilatéraux donneront ainsi matière à discussion entre le conseiller fédéral et ses partenaires européens.L'accord sur l'environnement, MEDIA et l'extension de la libre-circulation des personnes sont quelques-uns des dossiers qui sont actuellement gelés par Bruxelles. Selon le calendrier du Conseil fédéral, ils auraient dû en principe entrer en vigueur au début de cette année.Désormais, de nouveaux délais sont sur la table: février pour la libre-circulation des personnes et mars pour MEDIA et l'environnement. Mais pour cela, il faudrait que la ratification du Conseil des ministres de l'UE intervienne en janvier encore. Aucun signe ne laisse présager un tel dénouement.Ces retards découlent de la querelle interne à l'UE sur la répartition de la contribution suisse à la cohésion de l'Union, un milliard de francs pour le développement des dix nouveaux membres. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.