Mort de sept pompiers à Gretzenbach: l'affaire est classée

SOLEURE - Personne ne sera poursuivi après la mort en 2004 de sept pompiers dans l'effondrement du toit d'un garage souterrain à Gretzenbach (SO). Une expertise a certes conclu à des lacunes dans la construction, mais elles sont soumises à la prescription. Le Ministère public soleurois a présenté mardi les résultats d'une expertise qu'il avait mandatée après l'accident, survenu le 27 novembre 2004. Ainsi, des manquements dans la planification et la construction du garage ont notamment conduit à l'effondrement du toit. L'incendie qui s'était déclaré n'est donc pas seul en cause. Pour le Ministère public, il existe la possibilité que les responsables aient pu se rendre coupables pour manque de diligence dans la construction. Mais en raison de la prescription, l'affaire sera classée. Lors de l'incendie du garage souterrain, le plafond s'était soudain effondré. Sept pompiers y avaient trouvé la mort. Le drame avait soulevé une grande émotion dans toute la Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.