Nouvelles centrales nucléaires: Atel attaque déjà la plannification

BERNE - Le groupe Atel veut mettre sur pied d'ici la fin de l'année avec d'autres partenaires un consortium pour la planification et la construction d'une ou plusieurs nouvelles centrales nucléaires. Une demande pourrait déjà être déposée en 2008.Dans ce cas, le chef d'Atel estime que le peuple pourrait être appelé à se prononcer lors d'une votation dans quatre à cinq ans déjà. Il faudrait compter dix à quinze ans jusqu'à ce que la nouvelle centrale entre en service, pour autant toutefois que la volonté manifestée par le Conseil fédéral de favoriser une procédure rapide se réalise.Construire de grosses centrales en partenariat a fait ses preuves, relève Giovanni Leonardi, le patron du plus grand groupe énergétique suisse, dans une interview parue dans la "SonntagsZeitung". Atel veut collaborer avec d'autres acteurs importants de la branche comme Axpo ou les Forces motrices bernoises (FMB), ainsi qu'avec des services municipaux.Si Beznau (AG) ou Gösgen (SO) est retenu comme site d'implantation pour une nouvelle centrale atomique, cette demande pourrait être déposée l'année prochaine ou la suivante, selon M. Leonardi.Pour remplacer les installations vieillissantes, Giovanni Leonardi juge que deux centrales nucléaires de nouvelle génération sont nécessaires. La priorité doit être clairement donnée à l'atome, car les centrales à gaz ne sont pas concurrentielles au niveau international compte tenu des conditions actuelles.Atel mise également sur l'efficacité énergétique, mais cela ne signifie pas au final une consommation d'électricité moindre, avertit son patron. D'après lui, on en consomme même davantage quand on remplace les chauffages à mazout par des pompes à chaleur ou la voiture par le train. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.