Particules fines: Lausanne atteint des valeurs inégalées

BERNE - Les concentrations de particules fines dans l'air volent de records en records. Lausanne a enregistré vers midi une valeur moyenne sur les dernières 24 heures de 220 microgrammes par mètre cube, soit plus de quatre fois le seuil toléré de 50 µg/m3.Zurich, Berne, Bâle et Sion affichent également des valeurs importantes, respectivement 186, 141, 121 et 99 microgrammes par mètre cube. Même si les villes du Plateau restent les principales concernées, la campagne n'est pas épargnée. Près de 156 µg/m3 ont été mesuré à la mi-journée à Payerne (VD) et quelque 154 µg/m3 à Dübendorf (ZH).Mardi, la moyenne journalière s'était déjà établie à 216 µg/m3 dans le chef-lieu vaudois, du jamais vu depuis 1997 au moins. Berne n'a pas été en reste avec 175 µg/m3.La valeur-limite de 50 microgrammes par mètre cube risque bien d'être dépassée une nouvelle fois dans la majorité des treize stations de mesure du réseau NABEL qui calculent en continu la pollution de l'air en Suisse.Les concentrations ont atteint des sommets ces derniers jours. Le lien entre ces dépassements de limite répétés et la santé est toutefois difficile à établir. Le seuil fixé dans l'ordonnance sur la protection de l'air ne devrait pas être dépassé plus d'une fois par an. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.