Particules fines: limitation de vitesse à 80 km/h bien respectée

BERNE - La limitation de vitesse à 80 km/h introduite par onze cantons alémaniques pour lutter contre les particules fines a été largement respectée par les automobilistes. C'est ce qu'a montré une enquête de l'ATS auprès de plusieurs polices cantonales.Des repérages effectués sur le réseau autoroutier zurichois ont révélé que le 80 km/h était en général respecté, a indiqué dimanche la police cantonale zurichoise. Dimanche matin tôt, elle a toutefois dû amender sur l'A3 un automobiliste de 68 ans, qui a dépassé à 124 km/h une voiture de police clairement signalisée.Au début, le trafic a emprunté en colonne la voie de droite et n'a pratiquement pas utilisé la voie de dépassement, selon les observations de la police zurichoise. Avec l'accroissement du trafic, la piste de gauche a ensuite aussi été empruntée pour décharger la voie normale.Sur les tronçons d'autoroute concernés dans le canton de Berne, la nouvelle limite a "dans l'ensemble" été bien respectée, selon un porte-parole de la police cantonale. Des contrôles sur 5000 véhicules dans les environs de Berne ont révélé un taux de 10 % d'infractions.Dans le canton de Bâle-Campagne, les Suisses ont "très bien" respecté la limitation alors que les étrangers ne l'ont fait "que partiellement", a indiqué Barbara Umiker, de la Direction cantonale de la justice, de la police et des affaires militaires. Tout s'est passé sans problème dans le canton de Soleure.Dans les cantons de Soleure et de Bâle-Campagne, les radars fixes installés le long des autoroutes ont dû être adaptés à la nouvelle limitation. Ce changement a pu être effectué depuis la centrale dans le canton de Soleure, alors que les "boîtes" ont dû être réglées sur place à Bâle-Campagne.Dans le canton d'Argovie, les infractions ont vraisemblablement été un peu plus nombreuses que d'habitude, a noté Beat Meyer, de la centrale routière. Cela n'a pas été le cas dans le canton de Lucerne, où des réclamations d'automobilistes ont en revanche été enregistrées en raison des camions qui respectaient moins que de coutume les distances de sécurité. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.