Pascal Couchepin plaide pour l'intégration par l'école

WINTERTHOUR - Les radicaux suisses doivent se profiler comme le "parti de la formation", a plaidé Pascal Couchepin lors d'un colloque du PRD sur le sujet à Winterthour. La priorité doit être donnée au renforcement de la fonction d'intégration de l'école. Le Parti radical s'est trop souvent consacré par le passé à la politique économique et des finances, un domaine où le "moins d'Etat" constitue un principe important, a relevé le chef du Département fédéral de l'intérieur. On a alors oublié de dire que "l'Etat joue et doit jouer un rôle primordial en matière de formation". La formation "n'est pas un domaine comme un autre". Une politique de la formation libérale est quasiment l'élément constitutif de la politique des radicaux, est-il convaincu. Et de rappeler les vertus sociales et d'intégration de la formation. Il s'agit "du meilleur remède contre les tendances fondamentalistes". Faisant allusion aux émeutes dans les banlieues françaises, Pascal Couchepin a appelé la Suisse à veiller à ce que les jeunes ne perdent pas espoir. Les radicaux doivent aussi regagner le soutien des enseignants. Ceux-ci méritent une plus grande reconnaissance pour le rôle très important qu'ils jouent. Les enseignants se sentent aujourd'hui davantage atteints dans leur dignité qu'au niveau matériel, selon le conseiller fédéral. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.