Plusieurs jugements concernant des policiers de Genève

GENèVE - Le procureur général genevois Daniel Zappelli a rendu d'un coup vendredi des jugements dans sept affaires impliquant des policiers, dont celle dite de la balle marquante. Il a condamné quatre policiers dans trois affaires différentes et a classé les autres plaintes.Plus ancienne des procédures concernées, l'affaire de la balle marquante remonte à mars 2003. Elle avait fait grand bruit et abouti à la démission du chef de la police de l'époque. Après une manifestation anti-OMC, la syndicaliste Denise Chervet avait été blessée au visage par un projectile marquant tiré par une nouvelle arme, le FN 303.Le tireur avait été innocenté par la justice. Mais le capitaine qui supervisait l'intervention n'aurait pas dû autoriser l'usage de cette arme qui était encore en phase de test. Il a été reconnu coupable de lésions corporelles par négligence, a indiqué Daniel Zappelli, confirmant une information de médias romands. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.