Prix unique du livre: le Conseil fédéral contre ce régime

BERNE - Le Conseil fédéral refuse de venir au secours du prix unique du livre en Suisse alémanique. Il a estimé inutile de contredire la Commission de la concurrence (Comco), les intérêts culturels pouvant être sauvegardés par d'autres moyens, selon lui.Cette décision faite suite à la requête déposée par l'Association suisse des libraires et éditeurs (ASDEL). Celle-ci aurait voulu que le gouvernement fasse une exception à la concurrence. Or "les requérants n'ont pas été en mesure de démontrer que le régime des prix imposés est nécessaire pour obtenir les effets positifs invoqués dans leur demande", a relevé le Conseil fédéral.Les professionnels du livre sont déçus que le Conseil fédéral refuse de venir au secours du prix unique en Suisse alémanique. "Cette décision risque de déstabiliser le marché du livre outre-Sarine", redoute le secrétaire général de l'ASDEL."C'est une mauvaise nouvelle", a dit Jacques Scherrer, secrétaire général de l'ASDEL. "Le Conseil fédéral n'a pas reconnu au livre son statut de bien culturel."Les professionnels de la branche craignent aussi la disparition de maintes librairies indépendantes, comme cela s'est déjà passé en Suisse romande pour cause de concurrence des grandes chaînes de magasins spécialisés. La décision du Conseil fédéral n'aura pas d'incidence en Suisse romande car le prix fixe du livre n'y est pas pratiqué.Les professionnels soutiennent une réglementation du prix des livres. Une loi permettrait selon eux d'appliquer "des prix justes à tous les livres" et de maintenir un réseau dense de points de vente. Un projet de loi fédérale est à l'étude et pourrait être présenté cet automne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.