Pro juventute lance une pétition contre la "violence sournoise"

Pro juventute veut une meilleure protection des enfants contre la violence des médias dits de divertissement, comme les DVD ou les jeux d'ordinateur. Dans une pétition, l'association exige entre autre que des limites d'âge contraignantes soient être fixées."L'industrie du divertissement ne doit plus pouvoir décider seule des limites d'âge. La Confédération et les cantons doivent créer à cet effet un service de certification national", demande la pétition "Stop à la violence sournoise". Ce service indépendant sera chargé d'évaluer les logiciels de loisirs, les vidéos et les films. Il fixera un âge limite contraignant et valable dans tout le pays. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.