Proche-Orient: début des évacuations par mer, 40 Suisses à bord

BERNE/BEYROUTH - La France a commencé à évacuer par bateau des centaines de Français et d'étrangers du Liban. Une quarantaine de Suisses devaient trouver place à bord du navire. Les départs par mer se poursuivront ces prochains jours.Le Iera Petra, un ferry grec affrété par le ministère français des affaires étrangères, est arrivé à Beyrouth en provenance de Chypre. Il a immédiatement commencé à embarquer des dizaines de familles.Au total, de 1200 à 1300 personnes - 800 Français dont 300 enfants, 400 autres Européens et 50 Américains - devaient prendre place à bord du navire, qui, selon les prévisions, partira dans la soirée ou dans la nuit vers Chypre.Un groupe d'une quarantaine de personnes se trouvait au port et devait embarquer à bord du ferry, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. D'autres départs devraient avoir lieu "dans les heures et les jours qui viennent", en coopération avec la France et l'Italie, ajoute le texte.Un deuxième ferry, affrété par les autorités norvégiennes en coordination avec la France et d'une capacité d'environ 650 passagers, était notamment attendu à Beyrouth.Ce week-end, 136 Suisses avaient déjà été évacués par la route en direction de la Syrie. Les services de Micheline Calmy-Rey s'efforcent en outre d'assister les Suisses encore présents dans le Sud-Liban et d'accélérer leur évacuation.Berne a par ailleurs envoyé du personnel spécialisé à Beyrouth pour augmenter les capacités d'assistance aux Suisses sur place. Il devrait être engagé dès mercredi, selon le DFAE. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.