Proche-Orient: les Suisses sont évacués au compte-gouttes du Liban

BEYROUTH - Les Suisses sont évacués au compte-gouttes du Liban. Seuls quinze d'entre eux ont pu quitté le pays depuis lundi alors que 42 autres sont restés à quai au port de Beyrouth, le ferry grec affrété par la France étant parti plus tôt que prévu, sur demande d'Israël.Finalement, seuls six ressortissants suisses sont arrivés ce matin à l'aube par ferry à Larnaca, sur l'île de Chypre, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Berne avait annoncé lundi soir le départ d'une quarantaine de Suisses.Quelque 900 passagers, dont environ 750 Français, sont finalement arrivés mardi matin à Chypre. Mais 300 personnes, dont une quarantaine de Suisses, n'ont pu monter sur le ferry Iera Petra, a précisé le DFAE. Les autorités militaires israéliennes ont demandé au capitaine grec de prendre le large plus tôt que prévu pour des questions de sécurité.Les ressortissants suisses ont été récupérés par le personnel diplomatique suisse et ramenés soit dans des hôtels soit hébergés à l'ambassade de Suisse. Deux autres rotations du ferry sont prévues mercredi et vendredi.La Suisse, qui collabore avec d'autres Etats pour organiser les évacuations, n'est pas une laissée-pour-compte dans cette affaire, a assuré Jean-Philippe Jeannerat. Le porte-parole du DFAE a souligné que ces opérations s'effectuaient dans un contexte très difficile.Quelque 400 Suisses souhaitent encore quitter le Liban. Il s'agit aussi bien de résidents que de touristes, selon M. Jeannerat. Plus de 130 Suisses avaient été évacués ce week-end par la route via la Syrie.Avant le conflit, il y avait 838 résidents helvétiques permanents au Liban, dont 713 bi-nationaux. La situation la plus délicate concerne la cinquantaine de personnes établies dans le Liban-Sud, notamment dans la région de Tyr.Les Nations unies ont elle commencé à évacuer leur personnel non essentiel et les membres de leurs familles. 120 Américains sont montés mardi à bord de quatre hélicoptères en partance pour Chypre. Des centaines d'étrangers, dont au moins 200 Norvégiens, étaient mardi en cours d'évacuation à bord d'un navire norvégien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.