Propos de Blocher en Turquie: Couchepin très critique

BERNE - Pascal Couchepin juge inacceptable l'attitude de Christoph Blocher, qui a critiqué la norme pénale antiracisme lors de son voyage en Turquie. Le président de la Confédération Moritz Leuenberger s'est pour sa part déclaré surpris par ces mêmes propos."Il me paraît inconcevable qu'un conseiller fédéral s'exprime comme le prétendent les journaux. Par conséquent, j'attends d'entendre les explications de M. Blocher", a déclaré le conseiller fédéral Pascal Couchepin à la Radio romande."Je ne peux pas m'imaginer que ce qu'écrivent les journaux correspond à ce qu'il a dit parce que ce serait choquant. Un ministre de la justice ne peut parler de normes pénales existantes en disant que ça lui donne des maux de ventre, a poursuivi le Valaisan.Il ne peut pas non plus s'exprimer sur les lois de son pays à l'extérieur en prenant une position qui n'est pas consolidée, estime M.Couchepin. Dans un Etat de droit, le ministre de la justice protège les lois, éventuellement demande à les changer, a poursuivi le conseiller fédéral. Mais il ne le fait pas en parlant de maux de ventre, a conclu le conseiller fédéral.Moritz Leuenberger n'a quant à lui pas voulu faire de commentaire devant la presse à Flims. Le Conseil fédéral devra trancher prochainement sur la propostion du ministre de justice et police de modifier la norme antiraciste. A titre personnel, Moritz Leuenberger s'est déclaré opposé à une telle révision. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.