Propos de Blocher sur la norme antiraciste: Les regrets du CF

BERNE - Le Conseil fédéral regrette que Christoph Blocher ait lancé la discussion sur une possible révision de la norme antiraciste à l'étranger. Cela donne l'impression que la Suisse légifère sous la pression des circonstances, a déclaré Moritz Leuenberger.C'est donc sur la forme que Christoph Blocher a été sermonné et non sur le fond de ses propos tenus début octobre en Turquie. "Il est légitime de réfléchir à des modifications de loi", a affirmé M. Leuenberger en lisant une déclaration du gouvernement devant la presse. Mais ce travail de réflexion doit se faire au sein des instances suisses comme cela est prévu.Le Département de justice et police (DFJP) est libre de proposer une révision de la norme antiraciste. Il a d'ailleurs déjà depuis longtemps mis sur pied un groupe de travail chargé de cette mission. La Commission contre le racisme y sera désormais représentée, a précisé M. Leuenberger.Selon lui, il n'est pas question de supprimer la norme antiraciste. Quant aux modifications attendues, le président de la Confédération dit attendre le projet du DFJP. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.