Sécheresse: les interdictions de feux en plein air se multiplient

ASCONA - Les cantons interdisent les uns après les autres les feux en plein air afin d'éviter des incendies comme celui qui fait rage depuis lundi au-dessus d'Ascona (TI). Environ 80 hectares sont partis en fumée.En fin d'après-midi, le feu était sous contrôle mais des foyers subsistaient. En raison du vent, une dégradation de la situation était toujours possible dans la nuit. La plupart des régions n'ont plus vu de pluie depuis le début du mois, et la situation ne devrait pas changer d'ici la semaine prochaine. Rien d'étonnant donc à ce que les cantons soient toujours plus nombreux, douze actuellement, à avoir décrété une interdiction complète ou partielle de faire des feux en plein air.St-Gall, Lucerne, Nidwald, Glaris et Appenzell Rhodes Intérieures sont les derniers cantons en date à avoir pris des mesures. L'interdiction de faire des feux se limite toutefois aux forêts, lisières et champs. La même restriction prévaut depuis la semaine passée dans le Jura, les Grisons et à Appenzell Rhodes-Extérieures.Plusieurs cantons ont fait un pas de plus en bannissant tout feu en plein air. C'est le cas de Schwytz, Uri et Obwald depuis lundi, du Tessin depuis plusieurs semaines.Dans le canton de Vaud, un incendie de forêt s'est déclaré à Château d'Oex (VD) en fin de matinée. Le feu s'est rapidement propagé à quatre ou cinq hectares de sapins et de feuillus. Il couvait encore en début de soirée.Les cantons ne sont pas seuls à s'inquiéter. Dans un communiqué, le Département fédéral de l'économie (DFE) en charge de l'agriculture s'attend au pire s'il ne pleut pas d'ici deux semaines. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.